Ça y est, ça me tournait autour mais là c'est bon : je ne comprends plus.

Je plante le décor : c'est sur Facebook et c'est un échange de commentaires de photo. J'ai remplacé les noms par des initiales.

PhotoL - hallab com yona pa!!
A - je te pari ce que tu veux que wellah ma ydirha el yeme9
D - ayaaaaa hada derba normalmen nahakmouh belkef blaaa3kal hatta ymout ^^
L - wé sa c sur, bech yesdjou l moulah 2min ma ydirhach aussi
D - c un pfffffffff g pa trouvé koi dire wellah c decevan
L - bel kef ou l'bza9 hatta ymout
A - lol Djanito y a rien a dire kima kolt tedi9 metrain 7eta el kabro bessekla
D - hahaha exact

---

"Hahaha" exact, je comprends - il se marre - mais tout le reste, ben je suis grave à la rue.

Tout ça pour dire immédiatement que je considère ceci comme une bonne chose, signe de grande vitalité de notre belle langue française, en mouvement, perpétuel.

Tout ça pour dire que notre belle jeunesse entretient des relations épistolaires soutenues, ardentes et permanentes, et que c'est une très bonne chose pour l'enrichissement collectif, une source culturelle tout ça tout ça.

Je vais aller sur Google Trad pour essayer de comprendre quand même !