EN FRANCE :
D'utilisateur, l'internaute bascule progressivement vers un acteur du Web, grâce notamment aux outils mis à disposition, outils qui lui permettent de participer au développement de cette nouvelle génération du Web, moins statique, plus interactive, participative et collaborative. L'étude Médiamétrie, qui s'appuie sur les résultats de 4 000 interviews en ligne d'individus âgés de 15 ans et plus, distingue deux nouveaux profils d'internaute, déterminés suivant leur utilisation d'Internet, et notamment de leur implication dans le Web 2.0.

FOURNISSEURS ET CONTRIBUTEURS
Parmi eux, 3,1 millions d'internautes (soit 17,5 %) sont considérés par l'étude comme assidus (se connectant au moins une fois par jour, et représentant 17,7 millions d'internautes), et ayant dépassé le stade de la création sur Internet. Ils deviennent les fournisseurs de contenus propres (textes, audio, images et vidéo), et gèrent notamment blogs, vlogs ou forums personnalisés.

Dans un niveau inférieur d'implication que les créateurs, huit internautes assidus sur dix (83,7 %), soit 14,8 millions, sont passés du statut de simple visiteur à celui de "contributeurs" : ils donnent leur avis, laissent des commentaires sur des blogs, forums ou chats, votent en ligne, pétitionnent, testent des logiciels, ou encore contribuent à des "wikis" (pages consultables et modifiables sur simple enregistrement).

DANS LE MONDE

  • les blogs continuent à croître, Technorati référence désormais plus de 37 millions de blogs.
  • La taille de la blogosphère continue de doubler tous les 6 mois et de manière régulière depuis 3 ans.
  • Un blog est toujours créé chaque seconde chaque jour dans le monde
  • Technorati enregistre 1.2 million de nouvelles notes sur des blogs chaque jour ou 50 000 chaque heure
  • Ce Monde est en train de devenir de plus en plus "plat" - seulement un tiers des notes sur des blogs sont en anglais !