Pourquoi je ferme artisan-internet.com ?

J'ai tenu ce blog de Décembre 2005 à Juin 2012.

Depuis de longues semaines, de longs mois, j'hésite à la fermer, eh puis bon, aujourd'hui, tout cela est devenu un peu obsolète, en terme de technologie et de contenu.

Mais ce serait ballot de tout supprimer, je m'y exprime depuis de longues années, parfois je me suis planté, grave, d'autres fois, j'ai vu juste, c'est rigolo.

L'idée est donc d'en faire une archive/relique numérique.

Vous pouvez me suivre désormais ici : Jeanchristophegilbert.com

Je vous remercie. ++

Favorisez le changement, mais renoncez à l’illusion que vous pouvez le contrôler

Au détour des blogs, des études, des livres blancs et des machins, je suis tombé sur un énième précepte en sept points pour - tenter de - comprendre ce qui se passe. Des tas de choses intéressantes, dont celle-ci : Rappelez-vous l'adage de l'ancien chef de cabinet de la Maison Blanche, Rahm Emanuel (aujourd'hui maire de Chicago): « Il faut tirer profit d'une crise sérieuse. »

Lire la suite...

Demain, ça s'ra vachement mieux !

Eurochef

Lire la suite...

Foutebol : 900 membres et une question

Foutebol - 900 membres
Alléluia ami lecteur, amie lectrice, dans mes bras, nous voilà 900 !

Lire la suite...

Takavoir 2012

Des copains : le Festival TAKAVOIR, des films, des créations, des innovations avec les téléphones mobiles pour sa troisième édition à Niort le 14 avril 2012. http://www.takavoir.fr

Festival Takavoir - Niort

"L'argent est-il devenu obsolète ?"

Médias et instances officielles nous y préparent : dans les prochains mois, voire semaines, une nouvelle crise financière mondiale va se déclencher, et elle sera pire qu'en 2008. On parle ouvertement des catastrophes et désastres. Mais qu'est-ce qui va arriver après ? Quelles seront nos vies après un écroulement des banques et des finances publiques à vaste échelle ? Actuellement, toutes les finances européennes et nord-américaines risquent de sombrer ensemble, sans sauveur possible.

Lire la suite...

"Mieux vaut un petit chez soi qu'un grand chez les autres"

On dira ce qu'on voudra, la sagesse populaire, des fois, ça a du bon.

Mon boulot, depuis 97, c'est de conseiller des entreprises pour les aider dans leur développement sur internet. Je ne gagne pas des millions d'Euros à la tête de bataillons de webdesigners mais mes clients - dans leur immense majorité - restent fidèles, ce qui n'est pas rien.

La récente mutation de Facebook, les avancées de Google +, la montée en puissance de Twitter sont autant de nouveau espaces pour développer sa marque, son business, son association, bref... tout ce qui est en mouvement aujourd'hui. On appelle cela les réseaux sociaux.

Je fabrique aujourd'hui des réseaux sociaux pour mes clients.

Ce sont de petits réseaux, quelques dizaines de membres parfois, mais ils ne sont ni sur Facebook, ni sur Google+, etc. Ils sont chez mes clients.

Leurs fonctions sont beaucoup moins abouties, moins design, tout ça, mais elles fonctionnent pas si mal et - bon an mal an - apportent pleine et entière satisfaction.

Tout ça pour dire quoi ?

Je pense qu'il est particulièrement risqué de tout miser sur un développement hébergé chez les autres. Manchester United a plus de 20 millions de fans sur Facebook. Très bien. Mais qui peut jurer que, demain ou après-demain, Facebook ne sera pas revendu, fermé, en dépôt de bilan, victime d'une attaque de hackers ou racheté par les proprios de Manchester City ?

Ironie du sort, Hector.

Deux trois trucs que je sais sur les medias sociaux

  • Les Médias Sociaux ne sont pas seulement des "contenus générés par les utilisateurs".
  • Un media social est un mélange culturel
  • Un media social est un media traditionnel avec en plus un réseau social. Ce qui change beaucoup.
  • Un réseau social permet à ses visiteurs d'être des participants actifs du réseau, et non plus de simples visiteurs de pages statiques.
  • Un media social se construit dans la durée et demande une patience infinie.

Nouvelle Une Foutebol

Foutebol - Home - sept2011

Lire la suite...

420 membres inscrits sur le site Foutebol.com

Foutebol - N6

Ce billet fait suite à un précédent écrit le vendredi 4 mars dernier : Foutebol : 200 membres.

Il nous aura fallu donc 6 mois pour doubler notre nombre de membres. On va dire que les 200 premiers, on les connaissait tous, sans exception. Les 220 nouveaux, la difficulté, la richesse, c'est que l'on ne les connaît pas, ni d'Eve ni de C Jérôme.

C'est là, en fait, où ça devient vraiment excellent.

Pas encore inscris ?

Rejoins nous ! > http://www.foutebol.com

Créer les conditions favorables à un bon travail d’équipe

J’insiste lourdement car c’est finalement ce que j’ai de meilleur à écrire et diffuser.

Il y a bien sûr quelques outils indispensables. Le plus redoutable d’entre tous n’est cependant pas logiciel, il est humain. Soignez vos relations avec les commerciaux, les graphistes, les développeurs informatiques (souvent si particuliers)... Dans le web, pour réussir, tout ce petit monde doit travailler EN ÉQUIPE.

Ayé, je suis sur Google+ !

Aaaah ! Grâce à l'invitation de notre vénéré Président, j'ai un profil sur Google+ https://plus.google.com/102828779663927776888/

Google et la recherche personnalisée

Google pub Internet Chaque jour, Google évolue. L'embrouille, c'est que le graphisme, lui, ne bouge pas d'un iota. En fait, depuis décembre 2009, Google vise à donner à toute requête effectuée sur le moteur de recherche un résultat qui corresponde au profil de la personne qui fait la recherche. Cette correspondance s’applique à tous les usagers de Google, même si elle ne prend effet qu’après plusieurs recherches, le temps qu’il faut à l’algorithme de Google pour évaluer les goûts de l’usager.

Si ce sont nos propres idées qui nous reviennent quand on fait une recherche, on risque de s’endoctriner nous-mêmes... avec notre propre idéologie !

Très concrètement, ce processus de recherche est devenu personnalisé. Ce qui signifie qu’il n’est - mécaniquement - plus universel. Nous pensons tous que quand nous "googlons" un mot tout le monde a les mêmes résultats – ceux que le fameux algorithme de Google, PageRank considère comme faisant autorité du fait qu’un grand nombre de liens pointe vers eux. Avec la recherche personnalisée, vous obtenez le résultat que l’algorithme de Google pense être le plus adapté à vous en particulier – mais quelqu’un d’autre verra apparaître d’autres résultats. En d’autres mots, il n’y a plus de standard Google.

C’est comme si en cherchant le même terme dans une encyclopédie, chacun trouvait des entrées différentes – mais personne ne s’en apercevrai car chacun étant persuadé d’obtenir une référence standard.

Je ne sais pas si tu me suis, mais, in fine, ceci a des conséquences insidieuses.

Parmi les multiples conséquences insidieuses de cette personnalisation, il en est une qui inquiète plus particulièrement : en adaptant l’information à la perception que l’algorithme a de ce que vous êtes, une perception qui est construite à partir de 57 variables, Google vous adresse un matériau qui est susceptible de renforcer votre propre vision du monde et votre propre idéologie.

Une recherche sur les preuves du changement climatique donnera des résultats différents à un militant écologiste et au cadre d’une compagnie pétrolière

Il donnera aussi un résultat différent à quelqu’un dont l’algorithme suppose qu’il est de gauche, et à un autre dont l’algorithme suppose qu’il est de droite (évidemment, pas besoin de déclarer qu’on est l’un ou l’autre, l’algorithme le déduit de nos recherches). De cette manière, l’internet, qui n’est pas la presse, mais qui souvent fonctionne comme la presse en disséminant les informations, nous préserve des opinions contradictoires et des points de vue qui entrent en conflit avec les nôtres, tout en donnant l’impression d’être neutre et objectif, débarrassé de tous les biais idéologiques qui encombrent le traitement de l’information dans la presse traditionnelle.

Elie Pariser explique : "La démocratie requiert du citoyen qu’il voit le problème du point de vue de l’autre, et nous, nous sommes de plus en plus enfermés dans notre bulle. La démocratie requiert de s’appuyer sur des faits partagés, et nous, on nous offre des univers parallèles, mais séparés".

Tim Berners-Lee, l’inventeur du World Wide Web - une buse - tenait récemment dans Scientific American les propos suivants : "Le web tel que nous le connaissons est menacé… Parmi ses habitants qui connaissent le plus grand succès, certains ont commencé à pervertir ses principes… Des États – totalitaires tout autant que démocratiques – contrôlent les comportements en ligne, mettant en danger les droits de l’homme".

Ce qui est - donc - très sérieux.

L'intégral du papier sur http://owni.fr/2011/06/27/le-risque-de-la-personnalisation-du-web/

Google pub Internet

Si vous tapez ces trois mots dans Google Images, kiki monte en premier ?! Eh bien oui, boum : un visuel en provenance de ce blog.

Google pub Internet

Comme quoi en matière de référencement naturel, yapa, je suis super bon, merde !

Q (de mon épouse) : Et est-ce que ça t'a ramené un client de plus ce truc ?!

R : Grmblblb...

PS. Spécial merci à Laurent Webman Buffolo de m'avoir remonté l'info.

Facebook, des fois, c'est super bien : démonstration

Bon, Ok, 99% des échanges sur Facebook sont à coller aux bourres. Mais quand trois professionnels de la profession - de longue date - échangent leurs observations concrètes et pratiques sur les Pages Jaunes, cela peut s'avérer réellement instructif. Donc, zou, en clair m'sieur dames !

Lire la suite...

La déclaration des droits de l'homme et du citoyen par Facebook

La déclaration des droits de l'homme et du citoyen par Facebook

Ami lecteur, amie lecteuse, si tu es sur Facebook, tu as signé numériquement la déclaration qui suit.

Tu ne l'as pas lue, tout comme moi et quelques 500 millions de gens de bonnes foi. Or, d'emblée, on y apprend que - je cite "vous nous accordez une licence non-exclusive, transférable, sous-licenciable, sans redevance et mondiale pour l’utilisation des contenus de propriété intellectuelle que vous publiez sur Facebook ou en relation à Facebook (« licence de propriété intellectuelle »). "

Date de la dernière révision : 4 octobre 2010.

Déclaration des droits et responsabilités

Cette Déclaration des droits et responsabilités (« Déclaration ») est basée sur les Principes de Facebook et régit notre relation avec les utilisateurs et ceux qui interagissent avec Facebook. Votre utilisation de Facebook ou votre accès à Facebook indique votre acceptation de cette Déclaration.

1. Confidentialité

Le respect de votre vie privée nous tient à cœur. Notre Règlement de respect de la vie privée a été établi dans le but de vous informer des données que nous recueillons et de l’utilisation que nous en faisons. Nous vous encourageons à prendre connaissance des clauses du Règlement de respect de la vie privée et à utiliser les informations qu’il contient afin de prendre une décision informée.

2. Partage de votre contenu et de vos informations

Le contenu et les informations que vous publiez sur Facebook vous appartiennent, et vous pouvez contrôler la façon dont nous partageons votre contenu, grâce aux paramètres de confidentialitéet des applications. En outre :
1. Pour le contenu protégé par les droits de propriété intellectuelle, comme les photos ou vidéos (« propriété intellectuelle »), vous nous donnez spécifiquement la permission suivante, conformément à vos paramètres de confidentialité et paramètres d’applications : vous nous accordez une licence non-exclusive, transférable, sous-licenciable, sans redevance et mondiale pour l’utilisation des contenus de propriété intellectuelle que vous publiez sur Facebook ou en relation à Facebook (« licence de propriété intellectuelle »). Cette licence de propriété intellectuelle se termine lorsque vous supprimez vos contenus de propriété intellectuelle ou votre compte, sauf si votre compte est partagé avec d’autres personnes qui ne l’ont pas supprimé.

2. Lorsque vous supprimez votre contenu de propriété intellectuelle, ce contenu est supprimé d’une manière similaire au vidage de corbeille sur un ordinateur. Cependant, vous comprenez que les contenus supprimés peuvent persister dans des copies de sauvegarde pendant un certain temps (mais qu’ils ne sont pas disponibles).

3. Lorsque vous utilisez une application, votre contenu et vos informations sont partagés avec l’application. Nous exigeons des applications qu’elles respectent la confidentialité de vos informations. Les options que vous sélectionnerez pour cette application détermineront la façon dont elle pourra utiliser, stocker et transférer ces contenus et informations. Pour en savoir plus sur la Plate-forme, consultez notre Règlement de respect de la vie privée et la page et À propos de la Plate-forme.

4. Lorsque vous publiez du contenu ou des informations avec le paramètre « tout le monde », cela signifie que vous permettez à tout le monde, y compris aux personnes qui n’utilisent pas Facebook, d’accéder à ces informations et de les utiliser, mais aussi de les associer à vous (c’est-à-dire, votre nom et l’image de votre profil).

5. Nous apprécions vos commentaires et vos suggestions concernant Facebook, mais vous comprenez que nous pouvons les utiliser sans aucune obligation de rémunération (tout comme vous n’avez aucune obligation de nous les communiquer).

3. Sécurité

Nous faisons tout notre possible pour faire de Facebook un service sûr, mais ne pouvons pas garantir la sécurité absolue. Pour ce faire, nous avons besoin de votre aide, ce qui inclut les obligations suivantes :

  1. Vous n’enverrez pas et ne publierez pas de communications commerciales sans autorisation (comme des messages indésirables) sur Facebook.
  2. Vous n’obtiendrez pas d’informations concernant des utilisateurs ou les contenus qu’ils publient, et n’accéderez pas à Facebook à l’aide de méthodes automatisées (telles que robots, araignées, etc.) sans notre permission.
  3. Vous n’effectuerez pas de marketing ou autres activités de style pyramidal sur Facebook.
  4. Vous ne téléchargerez pas de virus ou autres codes malveillants.
  5. Vous ne demanderez pas les informations de connexion et n’accéderez pas à un compte appartenant à quelqu’un d’autre.
  6. Vous n’intimiderez pas et n’harcèlerez pas d’autres utilisateurs.
  7. Vous ne publierez pas de contenus : incitant à la haine ou à la violence, menaçants, à caractère pornographique ou contenant de la nudité ou de la violence gratuite.
  8. Vous ne développerez pas ni n’exploiterez une application contenant ou faisant la promotion de contenus liés aux boissons alcoolisées ou pour adultes (y compris les publicités) sans restriction d’accès liée à l’âge.
  9. Vous ne proposerez pas de concours ou loteries (« promotions ») sans le consentement écrit préalable de Facebook. Si nous acceptons, vous êtes seul responsable de la promotion et respecterez nos règles relatives aux promotions et toutes les lois applicables.
  10. Vous n’utiliserez pas Facebook dans un but d’activité illicite, illégale, malveillante ou discriminatoire.
  11. Vous n’agirez pas d’une manière qui pourrait désactiver ou autrement empêcher le bon fonctionnement du Service Facebook (comme une attaque entraînant un refus de service).
  12. Vous ne permettrez pas et n’encouragerez pas les infractions à cette Déclaration.

4. Inscription et sécurité des comptes

Les utilisateurs de Facebook donnent leur vrai nom et de vraies informations les concernant, et nous vous demandons de nous aider à ce que cela ne change pas. Voilà quelques conditions que vous vous engagez à respecter pour l’inscription et la sécurité de votre compte :

1. Vous ne fournirez pas de fausses informations personnelles sur Facebook et ne créerez pas de compte pour une autre personne sans son autorisation.
2. Vous ne créerez qu’un seul profil personnel.

3. Si nous supprimons votre compte, vous n’en créerez pas d’autre sans notre autorisation.

4. Vous n’utiliserez pas votre profil personnel à des fins commerciales (comme en vendant vos mises à jour de statut à un annonceur, par exemple).

5. Vous n’utiliserez pas Facebook si vous avez moins de 13 ans.

6. Vous n’utiliserez pas Facebook si vous devez vous inscrire auprès des autorités locales en raison d’une condamnation pour violences sexuelles.

7. Vous mettrez vos coordonnées, exactes, à jour.

8. Vous ne communiquerez pas votre mot de passe (ou, dans le cas des développeurs, votre clé secrète), ne laisserez personne accéder à votre compte ou ne ferez quoi que ce soit qui puisse compromettre la sécurité de votre compte.

9. Vous ne transfèrerez pas votre compte (y compris les pages ou applications dont vous êtes l’administrateur) sans avoir préalablement obtenu une autorisation écrite de notre part.

10. Si vous sélectionnez un nom d’utilisateur pour votre compte, nous nous réservons le droit de le retirer si nous le jugeons inapproprié (par exemple, lorsque le titulaire d’une marque de commerce porte plainte concernant un nom d’utilisateur qui ne correspond pas au nom réel de cet utilisateur).

5. Protection des droits d’autrui

Nous respectons les droits d’autrui et nous vous demandons de faire de même.

1. Vous ne publierez pas de contenu et vous n’entreprendrez rien sur Facebook qui pourrait enfreindre les droits d’autrui ou autrement enfreindre la loi.

2. Nous pouvons retirer le contenu ou les informations que vous publiez sur Facebook si nous jugeons qu’il est en infraction avec cette Déclaration.

3. Nous vous fournissons des outils pour vous aider à protéger vos droits de propriété intellectuelle. Pour en savoir plus, consultez notre page Comment signaler les infractions aux droits de propriété intellectuelle ?.

4. Si nous retirons votre contenu en raison d’une infraction au droit d’auteur d’un tiers et que vous jugez qu’il s’agit d’une erreur, nous vous fournissons également le moyen de faire appel.

5. Si vous enfreignez les droits de propriété intellectuelle de tiers à plusieurs reprises, nous pourrons supprimer votre compte.

6. Vous n’utiliserez pas nos marques (telles que Facebook, the Facebook et le logo F, FB, Face, Poke, Wall, Mur et 32665) ou toute autre marque similaire pouvant prêter à confusion, sans notre permission écrite.

7. Si vous obtenez des informations de la part d’utilisateurs : vous obtiendrez leur accord et vous présenterez de façon claire que c’est vous (et non Facebook) qui recueillez ces informations, et vous publierez votre politique de respect de la vie privée indiquant les informations recueillies et l’utilisation qui en est faite.

8. Vous ne publierez pas de documents officiels ou d’informations financières concernant autrui sur Facebook.

9. Vous n’identifierez pas des personnes qui n’utilisent pas Facebook et ne leur enverrez pas de messages électroniques sans leur accord.


Ceci est un copié-collé in extenso des Conditions d'utilisations de FB.
Elles sont accessibles depuis ton profil, en bas à droite.
A ce jour, plus de 500 millions d'être humains ont également signé cela.
Or, ce document contient, selon moi, des odeurs pas très bonnes.

Foutebol : 200 membres

Foutebol
A l'heure où le profil FB de ta petite nièce klaxonne à 456 amis, il faut reconnaître que 200 membres, c'est peu.

Il n'en demeure pas moins que c'est déjà beaucoup - en trois petites semaines seulement - et je remercie donc très chaleureusement celles et ceux qui comprennent, soutiennent et encouragent notre projet.

Seth Godin

Seth Godin défend l'idée qu'Internet a mis fin au marketing de masse et a donné une nouvelle vigueur à un groupe social du distant passé: la tribu. Fondées sur des idées et valeurs partagées, les tribus donnent à des gens ordinaires le pouvoir de mener et d'être des agents de changement. Il nous y appelle.

Lire la suite...

Foutebol : MotionMaker on DailyMotion

Les vidéos de Foutebol sur Dailymotion

Si tu aimes Foutebol, t'as du bol

Foutebol

Page de pub pour un nouveau site web : Foutebol.

Foutebol c'est une vision du football intelligente, élégante et impertinente.

All work and no play makes Jack a dull boy

All work and no play makes Jack a dull boy. All work and no play makes Jack a dull boy. All work and no play makes Jack a dull boy. All work and no play makes Jack a dull boy. All work and no play makes Jack a dull boy. All work and no play makes Jack a dull boy. All work and no play makes Jack a dull boy. All work and no play makes Jack a dull boy. All work and no play makes Jack a dull boy. All work and no play makes Jack a dull boy. All work and no play makes Jack a dull boy. All work and no play makes Jack a dull boy. All work and no play makes Jack a dull boy. All work and no play makes Jack a dull boy. All work and no play makes Jack a dull boy. All work and no play makes Jack a dull boy. All work and no play makes Jack a dull boy. All work and no play makes Jack a dull boy. All work and no play makes Jack a dull boy. All work and no play makes Jack a dull boy. All work and no play makes Jack a dull boy. All work and no play makes Jack a dull boy. All work and no play makes Jack a dull boy. All work and no play makes Jack a dull boy. All work and no play makes Jack a dull boy.

Lire la suite...

Bonne année de merde !

Si l'on en croit la tendance générale, 2011 va être une belle année de merde. Youpi. Comme chaque année depuis un petit paquete de belle-lurette maintenant, je vous livre mes petites suggestions prédictives sur ce que va être cette nouvelle année du web.

Lire la suite...

Isabelle Adjani

Premier extrait de mon dernier alboum

Mon Dieu, que tout ceci est compliqué !

La vie déjà !
Je ne sais pas où tu en es, ami lecteur, mais moi, j'ai 43 ans. Pardon, 47. Tout est passé si vite, incroyable.

Le Web, ensuite
Le web va trop vite. A peine a-t-on eu le temps de se bâtir une expertise (ex. : être très correctement référencé dans Google à l'appel de mots-clefs) que celle-ci n'a presque plus aucune valeur.

La vie enfin
Pourquoi courir, tout le temps, après qui, quoi, cela n'a parfois plus aucun sens.

J'ai voulu arrêter ce blog.
Il n'a jamais vraiment trouvé ses lecteurs. Ce qui est parfaitement normal car il est à la relecture sans intérêt. Et puis mon copain Jean-Yves est arrivé avec sa Chronique de la fille à ressorts, première oeuvre littéraire sur FB qui m'a montré le chemin. Mon vieil ami d'enfance me montre le chemin, la boucle se referme de façon parfaitement incroyable et limpide.

Compliqué.

Langage SMS : je suis largué ma mère

Ça y est, ça me tournait autour mais là c'est bon : je ne comprends plus.

Je plante le décor : c'est sur Facebook et c'est un échange de commentaires de photo. J'ai remplacé les noms par des initiales.

PhotoL - hallab com yona pa!!
A - je te pari ce que tu veux que wellah ma ydirha el yeme9
D - ayaaaaa hada derba normalmen nahakmouh belkef blaaa3kal hatta ymout ^^
L - wé sa c sur, bech yesdjou l moulah 2min ma ydirhach aussi
D - c un pfffffffff g pa trouvé koi dire wellah c decevan
L - bel kef ou l'bza9 hatta ymout
A - lol Djanito y a rien a dire kima kolt tedi9 metrain 7eta el kabro bessekla
D - hahaha exact

---

"Hahaha" exact, je comprends - il se marre - mais tout le reste, ben je suis grave à la rue.

Tout ça pour dire immédiatement que je considère ceci comme une bonne chose, signe de grande vitalité de notre belle langue française, en mouvement, perpétuel.

Tout ça pour dire que notre belle jeunesse entretient des relations épistolaires soutenues, ardentes et permanentes, et que c'est une très bonne chose pour l'enrichissement collectif, une source culturelle tout ça tout ça.

Je vais aller sur Google Trad pour essayer de comprendre quand même !

Qui irait se faire soigner une molaire chez son boulanger ?

artisan-internet-2.jpg

Il fut un temps - pas si ancien - où n'importe quel baltringue pouvait se prétendre apte à réaliser un site web, le maintenir, le mettre à jour, etc. C'est peu dire que notre profession a beaucoup beaucoup souffert de cette grande confusion.

Lire la suite...

Du conseil en communication web pour tous !

Du conseil en communication web pour tous !

Pas toujours facile de communiquer sur Internet et de se rendre visible parmi tous ces sites ! Que l’on vende des services, des produits ou que l’on ne vende rien du tout, c’est le même problème ! C’est pourquoi CWM Consulting est né…

Lire la suite...

Dieu que mon métier est magnifique : il mute chaque année

J'ai fait un rêveCette saison, nous inaugurons un nouveau compte Twitter, une page FB, le tout interconnecté avec le site officiel.

Lire la suite...

Les chiffres complètement fous du web

Les chiffres du web

Connaissez-vous vraiment ce web que vous empruntez chaque jour, derrière un ordinateur ou en mobilité ? Plusieurs instituts ont ainsi recensé les chiffres les plus significatifs mais aussi les plus fous d'Internet. Le web est fou, fou de données et fou de chiffres. Combien sommes-nous sur la Toile ? Combien de vidéos transitent sur You Tube ? Qui a le plus de « followers » sur Twitter ?

Lire la suite...

Jean-Christophe Gilbert profite de cet été pour se remettre en question

Jean-Christophe Gilbert

Je travaille dans le web depuis 1997.

C'est à Niort - dans un petit cagibi avec tout au plus une dizaine de modems (si ma mémoire est bonne) - que Jean-Christophe Fauchard, Dominique Pluviaud et moi-même avons commencé à vivre du web, chez - à l'époque - Marcireau. Un jour, je prendrai le temps d'essayer de raconter tout cela plus en détail.

Je profite donc de cette période estivale pour réfléchir à tout ce qui est en train de se produire avec le web, qui mute très très vite. Je l'avais annoncé dès 2008 dans un petit billet : Tsunami numérique.

Pas facile de réfléchir dans une cage à écureuil.

Un peu de pub pour ma boîte

Tournée éco-citoyenne des Plages 2010

J'ai le grand plaisir de vous inviter à jeter un oeil sur une nouvelle référence de l'agence Weeeb : le blog de la tournée éco-citoyenne des Plages 2010.

Lire la suite...

Pour une radio publique indépendante

Maurice Pialat dans ses oeuvres

Nous, auditeurs-trices de Radio France refusons la main mise du pouvoir en place sur les antennes de la radio publique. Les suppressions injustifiées d’émissions, les licenciements sans ménagement de producteurs-trices et de chroniqueurs-euses dont ceux de Didier Porte et Stéphane Guillon sont les plus symboliques, mettent en évidence la mission confiée par Nicolas Sarkozy à la direction de Radio France : transformer les antennes de la Radio Publique en machine de guerre électorale à son profit.

Lire la suite...

Viens rejoindre mon groupe sur Linked In !

LinkedIn Logo

Allez : un petit peu d'autopromo. Si le Web 2.0 t'intéresse peu ou prou, c'est ici : http://www.linkedin.com

Itinéraire d'une info gâtée

Itinéraire d'une info gâtée

Des jours et des jours que j'ai abandonné la rédaction de ce blog, quelle honte ! Pas mal de trucs, en ce moment, pfouu... Bon, le billet que tu es en train de lire, là, en ce moment, celui-là, là, oui... Eh bien il est écrit sur mon blog perso.

Lire la suite...

Facebook : entre la théorie et la réalité du 2.0

asterix.jpg__Image_JPEG__1024x768_pixels__-_Redimensionnee__82__.png

La théorie, il y en a plein partout - je vais donc vous causer de la réalité. La réalité, celle que je connais assez bien, depuis de longues années, c'est celle des chefs d'entreprises de Niort. Bon, ben ils n'utilisent pas Facebook (ni Viadeo, d'ailleurs)...

Lire la suite...

Facebook, Viadéo et les chefs d'entreprise : le rendez-vous manqué

Facebook, Viadéo et les chefs d'entreprise : le rendez-vous manqué

Il y a comme une dichotomie entre le succès fulgurant - sans précédent, historique - de Facebook et sa non-utilisation chronique par les chefs d'entreprises. Ceci n'est pas théorique, mais très pratique, concret et se passe à Niort, ici, et maintenant.

Lire la suite...

Twitter planté (hé, hé, hé)

Twitter planté !

Voilà qui est rassurant pour toute agence web : Twitter, le site du géant américain de micro-blogging est planté-sa-mère ! Comme quoi, cela peut arriver à tout le monde, même au meilleur !

:)

Facebook est un espace public, ne jamaisjamaisjamais l'oublier

Tu viens de marquer un bon copain sur une photo, c'est génial, mais il faut que tu saches un truc...

Lire la suite...

Le SPN organise le jeudi 24 Juin 2010 la seconde édition des Rencontres du Numérique

rencontres.jpg
Centre de conférences de Poitiers - Le développement de l'économie numérique est au cœur des préoccupations de tous les acteurs économiques, son développement étant associé à la croissance des autres secteurs d'activités. C’est donc pour favoriser les échanges entre les professionnels de l’économie numérique et avec l’ensemble des acteurs économiques locaux et régionaux que le SPN, le réseau des Professionnels du Numérique organise ses Assises.

Lire la suite...

Je teste Google Buzz

Et ce n'est pas aussi simple que ça en a l'air.

Quatre minutes pour comprendre ce qui se passe avec les medias sociaux

Merci à Stéphane Traumat : http://www.scub.net/fr/

L'Etat : un coach obèse

jean-christophe-gilbert.jpg
D'après un - remarquable - texte de Jacques Attali : Si l’envie vous prenait de suivre les cours d’un coach, qui vous promettrait d’affiner votre silhouette, de vous remettre en forme, et de vous rendre plus agile, accepteriez vous de suivre aveuglement les prescriptions exigentes, les exercices pénibles et les pénitences austères d’un coach obèse ? Non, évidemment ; vous lui demanderiez de commencer par s’appliquer à lui-même ses propres conseils avant de les prodiguer à d’autres...

Lire la suite...

L’ère Facebook


Microsoft a dominé le monde des technologie dans les années 90 grâce à leurs produits Windows et Office. Google a été le champion de la dernière décennie après avoir perfectionné le business modèle de la recherche. Les deux sociétés sont encore énormes. Mais tout l’élan est aujourd'hui derrière Facebook et comment ils changent le Web, ainsi que notre culture.

Lire la suite...

Pour y voir - un petit peu - plus clair avec Internet


Serge Soudoplatoff - Les vraies ruptures d'Internet
envoyé par les_ernest. - Les derniers test hi-tech en vidéo.

Serge Soudoplatoff revient sur l'histoire de la révolution Internet, et s'interroge sur la société que ce nouvel outil peut nous permettre de créer. C'est instructif et passionnant - Les vraies ruptures d'Internet - Merci à Véronique Guyot | http://ligaturesvirtuelles.blogspot.com/

3 ou 4 recommandations aux entreprises qui ont peur d’utiliser les réseaux sociaux aujourd'hui


Extrait d'une excellente interview de Loïc le Meur

Lire la suite...

Cocoricoo !


PIXELS by PATRICK JEAN.
envoyé par onemoreprod. - Films courts et animations.

On n'en parle pas assez souvent - à mon goût - mais les français que nous sommes sont supers talentueux en images numériques !

Nouvelle preuve, si besoin était, avec ce petit chef d'œuvre : Pixels.

Lire la suite...

Weeeb.be : raccourcisseur d'url

Coïncidence heureuse : un confrère - belge - propose un nouveau service de "raccourcissement d'url", bien pratique pour les aficionados de Twitter : http://weeeb.be/

Greenpeace : 1 - Nestlé : 0

Ces derniers jours s’est joué sur Facebook une bataille entre Greenpeace et Nestlé qui fera date dans l’histoire des média sociaux. Surtout dans la façon dont les grands annonceurs - comme les petits zet moyens aussi, d'ailleurs - aborderont désormais internet...

Lire la suite...

Départ 21h09

Je teste - montre en main - le temps exact de diffusion d'un billet propulsé "naturellement" par Dotclear sur Twitter + Facebook puis reprise du flux Twitter sur un autre site DotClear via le widget Twitter. C'est partiiii : top !

Aux États-Unis, Facebook a détrôné Google en terme de fréquentation

De larges extraits d'un remarquaaable billet qui fait suite au coup de tonnerre de la semaine dernière.

Lire la suite...

Audience : Facebook devant Google aux Etats-Unis


Incroyable mais vrai : sur la semaine du 7 au 13 mars dernier, Facebook aurait enregistré, aux Etats-Unis, une audience supérieure à celle du moteur de recherche Google selon des chiffres dévoilés par Hitwise. Si le réseau social avait déjà ponctuellement battu le numéro un mondial des moteurs de recherche ponctuellement, à l'occasion notamment des fêtes de fin d'année, c'est la première fois qu'il le dépasse sur une semaine entière.

Lire la suite...

Google pour les nuls

Trois minutes de vidéo de Matt Cutts pour comprendre comment fonctionne très concrètement le moteur de recherche Google (même si l'on n'y connait rien).

Inauguration de Weeeb, jeudi 11 mars 2010

Weeeb Inauguration du jeudi 11 mars 2010
Émotion, émotions... Beaucoup de chemin parcouru entre ma décision de devenir artisan Internet dans ma cuisine (fin 2003) et cette inauguration. Mille fois merci à celles et ceux qui m'ont accordé leur confiance. L'aventure individuelle devient collective, à suivre...

Lire la suite...

L'artisan devient Weeeb

Ouhlàlà, le nombre de temps que je n'ai pas publié un billet sur mon site, c'est absolument - comment dire - terrifiant, voilà.

Donc, tout ça pour dire que mon activité professionnelle, exercée jusqu'alors en E.I (Entreprise Individuelle) est passée en SARL, voilà.


Cette SARL s'appelle Weeeb, tout le détail est ici : http://www.weeeb.fr

Vais-je pour autant abandonner ce blog, limite pionnier dans le monde merveilleux du web 2.0 (inauguré en 2005) ?

Que nenni. Il va continuer sa route et (re)devenir ce pour quoi il était conçu depuis son origine : un espace libre et ouvert sur le web, les réseaux sociaux, et tutti quanti.

Merci de votre attention !

Viadeo

Imaginons un monde dans lequel chaque personne pourrait partager librement l'ensemble des connaissances humaines

wikipedia-jimmy-wales.jpg
Aujourd’hui, je vous demande - moi aussi - de faire un don pour soutenir Wikipédia en relais à l'appel de son co-fondateur : Jimmy Wales

Lire la suite...

Sept conseils de bases pratiques pour réussir à implanter durablement son entreprise sur Internet


Texte - assez - périodiquement remis à jour et essentiellement tirée d'expériences vécues et concrètes - janvier 2010.

Lire la suite...

Domain Registry of America : des arnaqueurs !

Certains de mes clients ont à nouveau reçu un joli courrier avec papier en-tête et tout le tintouin en provenance de Domain Registry of America.

Lire la suite...

Une équipe qui gagne à Niort


Hervé Gougeon : jeudi 28 janvier 2010 dans l’amphithéâtre de la Chambre de Commerce et d’Industrie des Deux-Sèvres...

Lire la suite...

Bonne et heureuse année 2010

La santé en premier, tout le reste ensuite.
:)

Si Facebook était un pays...

weeeb.jpg
Il m'arrive de tenir des conférences sur les réseaux sociaux et le web 2.0. Dans l'un des slides de ma présentation, il y a celui-ci. Ces chiffres datent de septembre 2009. Or, ce matin, il y a une lettre ouverte de Mark Zuckerberg, fondateur de Facebook, qui nous annonce que Facebook vient d’atteindre 350 millions d’utilisateurs (message complet ci-dessous). J'ai vérifié sur Wikipedia, 350 millions d'utilisateurs, cela devient donc le troisième pays du monde, derrière la Chine et l'Inde...

Lire la suite...

Survivre aux crises avec Jacques Attali

Moi, Jacques Attali, j'ai lu tous ses livres, c'est pas compliqué !

Son dernier opus traite de la crise. Premier enseignement : contrairement à ce que voudraient nous faire croire les cris de triomphe de quelques politiciens et d'une poignée de banquiers, la crise financière [...] est loin d'être terminée...

Lire la suite...

Ce n'est pas au web de s'adapter à votre entreprise, c'est à votre entreprise de s'adapter au web

Voici la phrase que je suis de plus en plus souvent amené à prononcer en clientèle et qui mérite aujourd'hui que l'on s'y attarde un peu.

Lire la suite...

Convergence numérique

Compliqué ce titre. Pourtant, en deux mots - difficile de faire moins - on tient là une définition claire et nette du phénomène qui est en train de se produire sous nos yeux.

Lire la suite...

Quand la crise frappe tout le monde : première baisse du chiffre d'affaires pour Google

artisan-internet.jpg On ne vas pas chialer non plus sur une boîte qui réalise un bénéfice net en augmentation de plus de 9% (à 1,42 milliard d'euros)

Lire la suite...

J'ai fait un rêve

i-have-a-dream.jpg
Je vous invite à participer à une expérience concrète, pratique et locale autour de l'Internet : http://ecoleduweb.ning.com/

Lire la suite...

Merci mille fois !

Juste un petit billet à toutes celles et à tous ceux qui sont venu(e)s à nos trois conférences sur les réseaux sociaux (Niort, La Rochelle, Angoulême). Un auditoire parfois nombreux - La Rochelle - parfois plus modeste - Angoulême - mais toujours attentif, réactif et intéressé. Ces différents échanges ont été des sources de réflexion, parfois inattendues, qui illustrent à merveille le fait que le contact humain est bien au centre de ces réseaux sociaux.

Lire la suite...

Conférence sur le web 2.0 et les réseaux sociaux à Angoulême le jeudi 22 octobre 2009 | Invitation

slide-conference.jpg

14h-15h

N°1- Les solutions et méthodes pour intégrer les applications de votre entreprise dans votre système d'information (gestion, compta, erp, crm, site web, extranet...) – SCUB

N°2 - Le Web 2.0 : Où en est-on ? Quixys France - Artisan Internet

Lire la suite...

Le web 2.0 est mort, vive Internet !

Voici un titre un peu tranché et repris à un confrère mais il synthétise parfaitement bien mon état d'esprit actuel. Les experts en marketing web nous prédisent l’avènement du web 3, 4, 5 : grand bien leur fasse… cette course effrénée à l’incrémentation n’est pas le but qui nous anime...

Lire la suite...

Invitation à boire un coup autour du web 2.0 et des réseaux sociaux mardi à Niort

Les ateliers Numériques du SPN auront lieu à Niort ce mardi 6 octobre au Centre de Rencontre et de Communication à côté du Parc des Expositions. L'intervention sur le web 2.0 et les réseaux sociaux est prévue à 17h45. Ci-dessous, les Slides de cette présentation. Support à toutes vos questions, échanges sur ce - vaste - sujet. Animé en compagnie de Beer Bergmann | http://www.quixys-france.fr/fr/ | , cette belle journée se clôturera par un cocktail prévu à 19h00.

Bulletin d'inscription à remplir (obligatoire et gratuit)

Le programme complet des Ateliers en PDF en cliquant ici.

Google Wave : vague ou tsunami ?


Google Wave : vague ou Tsunami ?

Exemples de SMO (Social Media Organisation) qui fonctionnent et comment les analyser ?

Comment monter son réseau social et - surtout - comment en analyser la pertinence pour votre entreprise ?

Lire la suite...

Communauté : mode d'emploi pratique et concret

Ce billet fait suite à un billet précédent publié en mai dernier "Comment bâtir sa communauté d'entreprise ?" car il se trouve qu'entre-temps, plusieurs exemples très très concrets de communautés ont été mis en œuvres. Premier retour sur expérience(s)...

Lire la suite...

Programme de mes conférences sur le web 2.0

internet-2point0.jpg
INVITATION - Je vais avoir le plaisir d'intervenir trois fois au mois d'octobre sur le thème du web 2.0 dans le cadre des ateliers du SpN. A Niort le mardi 6, La Rochelle le jeudi 15 et Angoulême le jeudi 22 octobre...

Lire la suite...

L'entreprise méfiante face aux réseaux sociaux

internet-niort-artisan.jpg
L'Internet n'en finit pas de bouleverser les habitudes, c'est entendu (et ce n'est qu'un début). Le quotidien économique "Les Echos" vient de publier un article ô combien instructif en la matière. Je me suis permis de l'annoter de-ci de-là pour confirmer - ou infirmer - certains arguments en avançant, comme de coutume, des retours sur expériences, très très concrètes, qui existent, sont vérifiables et constatées concrètement sur le terrain. Morceaux choisis...

Lire la suite...

Guide pratique Sécurisation de Twitter


Un excellent guide pratique de la sécurisation de Twitter en français vient d’être diffusé sur le Web.

Lire la suite...

Axiome n°1

Ce n'est pas au web de s'adapter à votre entreprise,
c'est à votre entreprise de s'adapter au web.

A la une du Petit Economiste

C'est peu dire que nous sommes très honorés d'avoir les honneurs de la presse régionale...

Lire la suite...

Essayez gratuitement LOGIceram en ligne !

L'un de nos clients lance une version gratuite de son logiciel en ligne : http://www.calepinage.com/
(Internet Explorer exclusivement).
Que vous soyez utilisateur débutant, intermédiaire ou avancé, LOGItram innove en vous proposant d'essayer gratuitement LOGIceram en ligne en nous donnant votre avis, commentaire, impression... votre avis nous intéresse !

Vidéoconférence : Web 2.0 : de quoi parle-t-on ?

Extraits de la conférence Web 2.0 donnée à Niort le mardi 9 juin 2009. Pour continuer la discussion, creuser des pistes, réagir, etc. n'hésitez pas. :)

Ma première conférence s'est très bien passée

Je tiens à remercier très chaleureusement Beer Bergman - sans qui rien de tout ceci n'aurait été possible - ainsi que Stéphane Traumat pour leurs brillantes interventions.

Je remercie également celles et ceux qui sont venus - dans le désordre : Loolou, Stéphanie, Lisa, Christian, Denis (X2), Patrice, Jean-Rémy, Bernard, Titus, Mayon, Arthur, Frédérik, Pascal, Yonel, Bertrand, Michael et les quarante personnes pour s'être déplacées (et celles et ceux dont j'oublie la présence (ou le prénom).

Je fais le maximum pour - essayer de - refaire le même truc l'année prochaine, après l'expérience ô combien enrichissante sur le plan humain de cette première édition.

Je vous donne prochainement des nouvelles de la vidéo, des slides et de la suite de tout ceci.

A+

Comment bâtir sa communauté d'entreprise ?

Comment concevoir une communauté virtuelle pour promouvoir votre entreprise ? Quels éléments considérer afin d’assurer le succès commercial de cette initiative ?

Lire la suite...

Google Wave : nouvelle plateforme de communication Google


Ce devait être le grand jour de Bing - nouveau moteur de recherche de Microsoft - mais c’est la présentation de Google Wave qui aura suscité le plus d’attention et d’excitation dans notre communauté du web 2.0.

Lire la suite...

Pourquoi Hadopi est une connerie en trois minutes


Création, Internet, et les réseaux décentralisés.

78% des Internautes font confiance aux recommandations d'autres Internautes pour acheter un produit

pub-internet-niort.jpg

78%, c'est un score élevé, certes, mais qui confirme bien ce que nous pensons tous : on fait d'avantage confiance à des points de vue de consommateurs "désintéressés" qu'à la publicité traditionnelle. En fait, le Web 2.0 réhabilite, si besoin était, la meilleure publicité du monde - et depuis toujours : le bouche à oreilles.

Comment lancer un produit avec sa communauté ?

Loïc le Meur n'a qu'un défaut (à mes yeux), c'est celui d'être conseiller "web" de Nicolas Sarlozy. Sorti de ça, il fait référence en matière de web, depuis bien des années. Vertu principale de ce petit clip vidéo, il vous indique , avec des mots simples, la stratégie que nous tentons de mettre en œuvre avec nos propres clients. Le plus extraordinaire de tout, vous savez quoi ? Ça marche !

Hadopi : loi injuste et dangereuse

J'ai lu tous les livres de Jacques Attali, c'est pas compliqué. Celui-ci tient maintenant une rubrique dans Slate.fr, un très bon site, ne serait-ce que parce qu'il publie des chroniques de ce même Jacques Attali. Morceaux choisis de son dernier billet qui éclaire la loi Hadopi...

Lire la suite...

Hadopi : pourquoi la loi fait-elle polémique?

Je ne suis ni juriste, ni militant politique, juste chez d'entreprise (artisan Internet, quoi). Concernant Hadopi, ce qui me chiffonne, c'est le principe de liberté, de surveillance et de "bigbrotherisation" qui s'étend. Brrr...

Web 2.0 : de quoi parle t-on ?

web2.jpg
Mardi 9 juin à Niort - Musée d'Agesci - 18 h. - A travers l’exemple de blogs d’entreprises ou de plateformes collaboratives Beer Bergman, Jean-Christophe Gilbert et Stéphane Traumat (dont c'est le métier) vous présenteront ces technologies du Web 2.0 et les principes de la communication sur le Web via les réseaux sociaux. JET ouverte à tous - entrée gratuite... A l'issue de cette présentation, nous pourrons échanger librement et toutes vos questions sont les bienvenues.

Lire la suite...

Allez sur le blog des salariés d'Ebac

Les salariés de la société Ebac viennent de monter un blog. Je vous invite à y aller leur poster un petit témoignage de soutien à leur action courageuse.

Lire la suite...

Twitter continue sa conquête du Monde, et nous venons d'ouvrir notre premier Twitter "pro"


Lire la suite...

Penser notre identité numérique dans le web 2.0

Identite numérique

Lire la suite...

Grâce au succès de l'iPhone d'Apple, les grandes marques s'engouffrent sur l'Internet mobile

Le succès de l'iPhone d'Apple, le prouve : les consommateurs sont prêts à devenir des internautes mobiles. Un constat qui n'échappe pas aux marques soucieuses de rester en contact avec leurs clients où qu'ils soient. L'essor du marketing mobile, après quelques retards à l'allumage, commence à prendre forme. Le lancement de l'iPhine par SFR, mercredi 8 avril, devrait contribuer à dynamiser le marché.

Lire la suite...

Un nouveau modèle de croissance

La crise est là, c'est entendu.

Lire la suite...

Lemobile 2.0 : concrètement, ça fait quoi ?

PARIS - Une conférence sur "Le Mobile 2.0" a rassemblé la communauté française des acteurs du mobile “nouvelle génération” pour la troisième année consécutive. Pas de théorie : du pratique, du concret de chez concret.

Lire la suite...

Les clients de l'Artisan Internet sur Google map

Je peux pas être plus clair...

Lire la suite...

Tourisme 2.0


C'est un grand honneur pour notre modeste structure que d'accompagner et conseiller l'un des sites du Groupe Hersant Media (27 titres de presse, 750 000 exemplaires de quotidiens, 280 publications gratuites de ParuVendu (et 15 millions de lecteurs chaque semaine), 92 millions de pages vues par mois sur ParuVendu.fr pour près de 7 500 collaborateurs. Eh bien depuis plus de deux ans, Artisan Internet travaille au quotidien au développement web du Journal des Plages. La nouvelle mouture du site, au-delà de l'aspect purement cosmétique, bénéficie des toutes les technologies propres au "tourisme 2.0".

Lire la suite...

Fotolia passe la barre du million d’utilisateurs inscrits


Le nombre de chargements d’images est quasiment égal au nombre de téléchargements payants. Les utilisateurs chargent par jour 40 000 images et les téléchargements sont de 50 000 par jour. Soit 1,5 millions de téléchargements payants par mois. Fotolia empoche entre 30 %et 50% du prix de vente. Le reste est rétrocédé au photographe. Artisan Internet travaille avec Fotolia depuis plusieurs mois et en est très satisfait. Nous invitons tous les photographes à tester leur service côté "éditeur" et nous communiquer par commentaire leur expérience.

Lire la suite...

Google en chiffres


Toutes nos stratégies web sont optimisées pour travailler avec Google, c'est pas compliqué.

Lire la suite...

Travailler dans la durée, comprendre l'humain

Travailler dans la durée
Aujourd'hui, sur Internet, rien ne se fait en quelques clics. C'est un peu paradoxal mais vrai. Quoi que vous fassiez, il vous faudra être à l'écoute, réactif, et pour être correctement référencé mettre votre site périodiquement à jour, c'est comme ça. Il incombe donc de travailler dans la durée.

Comprendre l'humain
L'enjeu, pour une pme, est de s'approprier l'Internet comme un outil de travail. C'est là où l'humain intervient. La technologie, c'est magnifique, tout ça tout ça, mais au cœur, il y a l'humain.

Voilà deux belles résolutions 2.0 (0.9)
:)

Vous pouvez venir en causer sur le Facebook de l'Artisan.

© Michael Kempf - Fotolia.com